brochets d’Irlande: où sont-ils en novembre?

C’est bien connu, Novembre et Décembre son t les mois des gros brochets, et en Irlande ceci est vrai comme ailleurs. Curieusement ou pas, nous ne les trouvons presque plus sur leurs postes habituels comme s’ils les avaient désertés. N’oublions pas que la température de l’eau a considérablement baissé et cela très soudainement cette année: 4° C perdus en dix jours à cause de la vague de froid qui nous a affectés récemment. 8° C en surface seulement à l’heure actuelle. Dans les lacs profonds, la température est sans doute plus élevée en profondeur dans les 8 à 15 mètres. La thermocline est donc une zone plus confortable pour eux et il est donc conseillé de les chercher en profondeur. Autre constatation, les bancs de poisson fourrage qui s’étaient formés en octobre et que nous voyions apparaître en masses noires sur l’échosondeur, ont maintenant presque disparu à de rares exceptions près. Les brochets ne peuvent donc plus se tenir à leurs côtés, ou très rarement, et se sont donc plutôt éparpillés à la recherche de proies assez erratiques. Les tombants formant la limite entre les zones peu profondes et les grands fonds sont les zones à prospecter de préférence entre 5 et 10 mètres si possible. Les gros leurres ou les gros poissons morts sont aussi à privilégier en prospectant très lentement car il est l’heure d’économiser son énergie et de préférer les proies qui fournissent le plus de protéines, donc les plus grosses. La pêche devra être la plus lente possible car les brochets ne font plus des kilomètres  pour chasser.  Donc, pêcher profond, lentement voire très lentement avec de gros leurres ou de gros poissons morts. La traîne à la rame peut être une bonne solution si le temps le permet ou bien les gros leurres souples ou gros jerk-baits animés lentement. Si toutefois une bonne journée ensoleillée réchauffait la surface, on peut tenter de pêcher plus haut car les vifs encore un peu actifs montent assez volontiers en milieu et fin de journée. La meilleure solution est de les repérer lorsqu’ils gobent à la surface pour mettre des chances de son côté. Mais restons humbles, ça ne marche pas à chaque fois!

Comments are closed.